Isolation des sols d’un grenier, des combles ou d’une cave

Qu’il soit dédié à l’habitation ou non, l’isolation du grenier reste toujours une bonne chose pour la totalité de votre maison. Avec cette infrastructure, votre demeure ne présentera pas de problème de perte de chaleur.

Du coup, elle vous permettra de vivre dans le confort sans pour autant dépenser dans l’achat de climatiseur ou chaudière. Isoler cette partie de votre logement vous permettra aussi de baisser amplement le coût de votre facture.

 

Faire une isolation parfaite

Pour une isolation parfaite, vous aurez besoin que d’un isolant de 20 cm d’épaisseur maximum. Si vous habitez une région qui ne fait pas trop froid, un séparant de 15 cm suffira.

À titre d’information, sachez que dans une résidence, les 25 % des pertes de chaleur s’effectuent à travers le sol du grenier. Vous comprendrez donc que l’isolation des combles de votre maison doit rester primordiale.

Si vous avez du mal à trouver le matériel pour isoler le sol de votre comble, sachez que vous pouvez choisir entre le lin, le chanvre, la laine ou encore la fibre de cellulose. Cette dernière sera parfaite si vous avez un budget plutôt réduit.

 

Comment isoler la cave ?

Plusieurs raisons poussent une personne à isoler son sous-sol ou encore la cave de sa maison. Il existe plusieurs techniques qui permettent d’effectuer l’isolation du sous-sol.

Le plus important reste à déterminer si la cave de votre maison est dédiée à l’habitation ou non. Si vous souhaitez isoler la cave pour qu’elle devienne plus confortable, vous devez surtout vous concentrer dans l’isolation du plafond et laisser de côté celle des murs.

Pour cela, vous devez créer une sorte de cloison entre les pièces de votre maison et la cave. Cette étape vous permettra d’échapper à tous les froids qui proviennent de votre sous-sol une fois que vous êtes dans les chambres.

Si vous n’envisagez pas du tout d’habiter votre cave, vous pouvez tout simplement l’isoler avec du polystyrène. En plus d’être vraiment pas cher, ce produit demeure aussi très facile à poser. Pour la fixation, vous n’aurez qu’à utiliser une colle spéciale à la matière. Pour ce type de pose, pour le passage de l’air, vous devez juste laisser 2 à 3 cm de libres entre votre plafond et votre isolant.

 

Obtenir un devis en ligne